Cliff Bar : le test complet

Cliff Bar

Depuis ces dernières années, la gamme des produits énergétiques pour les sports d’endurance tels que le cyclisme, la course à pied ou le triathlon ne cesse de s’agrandir.  Chaque semaine, ou presque, nous découvrons de nouveau produits, de nouvelles marques … Parmi ces dernières, Cliff Bar, arrivée relativement récemment sur le marché français (5 ans), commence à se faire une place de choix dans les poches arrières des cyclistes.

Cliff Bar : Le test complet

A l’origine de cette marque, Gary et Jay, deux cyclistes partis à l’aventure sur près de 300 km. Sur une telle distance, inutile de souligner que l’alimentation est prépondérante ! Après avoir englouti des dizaines de barres, Gary eu l’idée de créer « de meilleures barres ».  C’est ainsi que dans les années 1990, Cliff Bar est née.

Comme son nom ne l’indique pas, Cliff Bar ne produit pas seulement des barres énergétiques. On retrouve également au sein de leur gamme, des gels ainsi que des gommes énergétiques. Ce test portera uniquement sur la gamme de barres de la marque.

Chaque sportif a ses critères et préférences pour juger les produits énergétique. J’en ai dégagé 3 principaux qui semblent se dégager nettement : le plaisir gustatif, l’efficacité énergétique et le coût moyen des barres. Voyons ce que donnent ces barres sur ces 3 critères :

Goûts

Au niveau du goût, Cliff Bar possède une gamme assez étendue de barres qui se démarque des autres grandes marques du secteur. Plutôt axé goûts chocolatés, la marque a depuis complété sa gamme avec des barres aux fruits secs :

  • White chocolate macadamia (noix de macadamia et nappage au chocolat blanc)
  • Coconut chocolate chip (nappage chocolat et noix de coco)
  • Chocolate chip (pépites de chocolat)
  • Chocolate almond fudge (chocolat, amandes et touches de caramel)
  • Crunchy peanut butter (beurre et morceaux de cacahuète)
  • Blueberry crisp (myrtille)
  • Cool mint chcocolate (menthe chocolat)
  • Alpine muesli mix (raisins sec, cacahuète et chocolat)
  • Peanut butter banana with dark chocolate (chocolat noir, banane et beurre de cacahuète)
Cliff Bar Coconut Chocolate Chip

Ci-dessus la barre Coconut Chocolate Chip, une de mes préférés parmi toute la gamme Cliff Bar

Toutes les barres sont une source de protéines et de fibres, de 11 vitamines et minéraux et sont préparées sans huile hydrogénée ou de sucre à haute teneur en fructose.

Le point fort : la qualité de ces barres réside dans leur consistance. En plus d’être faciles à manger car elles ne se décomposent pas (comme certaines barres de céréales de la grande distribution par exemple), la consistance des barres reste la même été comme hiver : elles ne fondent pas l’été et ne sont pas trop dures l’hiver.

En plus d’être bonnes au gout, ces barres respectent l’environnement : les cacaos choisis respectent les normes « rainforest alliance » et les autres produits sont sélectionnés avec soin dans le respect des producteurs.

Efficacité énergétique

Parlons apport énergétique maintenant. Pour un poids de 68g, on se trouve face à des barres presque xxl qui apportent en moyenne 270 kcal et 38g de glucides (dont 21 g de sucres). Plus que cette valeur de glucides, le mix de sucres à indice glycémique élevé (IG) ainsi que de glucides à faible IG aident à prolonger la libération d’énergie, idéale pour un effort longue durée.
Particularité de ces barres, elles contiennent une quantité non-négligeable de protéines (10 g) ce qui est nettement plus que tous ses concurrents. Les protéines prennent plus de temps à se décomposer et à digérer que les sucres simples. L’efficacité énergétique de ces barres Cliff Bar est donc encore plus longue dans le temps.

Sur le vélo, je n’ai pas senti de véritable coup de fouet instantané comme avec les powerbar par exemple. Tout simplement car ce n’est pas leur but. L’objectif de ces barres est d’avoir un apport énergétique qui dure dans le temps. A privilégier donc pour des efforts longs.

Rapport qualité/prix

Le rapport qualité/prix est un critère non-négligeable pour la plupart des cyclistes. Les produits Cliff Bar ne sont pas donnés. Comptez entre 1,90 et 2,50 euros pour une barre à l’unité et environ 22 euros pour un pack de 12 barres.
Cependant ce sont des produits de très bonne qualité avec une gamme étendue de différents goûts qui vous feront varier les plaisirs. Les ingrédients sont choisis avec soin et la marque agit dans le respect de normes environnementales et éthiques.
De plus, comme je l’ai écris plus haut, le prix des barres est à relativiser avec leur poids de 68g. Chez la concurrence, il faudrait acheter deux barres pour arriver à cette même quantité de produit.

Bilan des barres Cliff Bar

Pour moi, ces barres sont idéales pour de longues sorties, cyclosportives et constitueront un en-cas de premier choix sur le vélo. Si vous avez des difficultés à trouver des produits énergétiques goutteux, essayez les produits Cliff Bar, vous ne serez pas déçu.

Points forts : La consistance et les goûts des barres
Points faibles : Un emballage pas forcément étudié pour pouvoir être refermé

Si les produits Cliff Bar vous intéressent, vous pouvez retrouver un pack d’essai (que je vous conseille). Il vous permettra de tester les différents goûts avant de passer une plus grosse commande.

Et vous, avez-vous déjà testé cette marque ? Quel est votre avis ? Je vous attends dans les commentaires !

A très bientôt pour un nouvel article,

Antoine, coach et cycliste passionné

Plus de conseils sur l’alimentation en cyclisme

Quelques mots sur moi

Antoine

Passionné de cyclisme depuis de nombreuses années, je partage à travers ce blog les résultats de recherches, de lectures, de formations et de tests sur l'entrainement intelligent en cyclisme. Mon but est simple : Vous faire progresser !

Commentaires (2)

  1. En effet, on ne sait plus trop où donner de la tête avec les produits de l’effort. Des athlètes tels que Scott Jurek (ultra marathon) utilisent aussi cette marque, ce qui laisse penser que c’est en effet de bonne qualité. Sur le long terme, l’achat de produits de l’effort peut représenter un budget important. Les faire soi-même est alors une alternative très intéressante, sur le plan financier mais aussi pour personnaliser le produit en fonction de ses propres besoins et préférences.
    Tu as juste oublié de marquer le prix dans l’article.

    Répondre
    • Bonjour Elodie,
      Effectivement cela peut représenter un sacré budget à la longue. Je n’ai encore jamais tester de cuisiner mes propres barres mais rien de telle pour faire des économies et être sûr des produits dedans. Par contre le dosage peut être assez aléatoire, ce qui peut être dérangeant en compétition.
      Garder ce genre de barres Cliff Bar pour les « grands événements » ou pour se faire plaisir me semble un bon compromis, à condition bien-sûr de les tester avant de vérifier que le corps assimile bien les produits.
      Merci, j’avais oublié de remplacer avec les bons prix, c’est corrigé 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*