Imaginez aujourd’hui une vie sans smartphone … Impossible pas vrai ? Il en est de même pour les compteurs GPS vélo qui sont devenus presque indispensables à la pratique du cyclisme, surtout lorsque l’on atteint un certain niveau de pratique.

Depuis plusieurs années, le marché se développe, l’offre aussi, avec de plus en plus de fonctionnalités et des compteurs entrée de gamme particulièrement accessibles. Pour beaucoup d’entre nous, une question se pose alors :

  • Quel compteur GPS vélo choisir ?
  • Quelles sont les fonctionnalités indispensables pour un compteur de vélo GPS ?
  • Quel est le meilleur compteur GPS pour vélo ?
  • Comment choisir son compteur GPS vélo ?
  • Quel est le compteur pour vélo avec le meilleur rapport qualité/prix ?

Compteurs Vélo Garmin Bryton Wahoo

Aucune raison de ne pas passer au compteur GPS

Avec le développement de la technologie GPS, les prix des compteurs entrée de gamme ont chuté et se sont rapprochés grandement du tarif des compteurs de vitesse classiques. Plus besoin d’utiliser des aimants, des fils, de placer un capteur sur la roue, le compteur GPS facilite la collecte et l’affichage de vos données.

Un clic et c’est parti !

Si on me demande aujourd’hui l’objet ou l’accessoire dont je ne pourrais pas me passer pour aller rouler, je répondrais sans aucune hésitation mon compteur GPS. Tout simplement car il me permet d’enregistrer chaque kilomètre, chaque coup de pédale et de revivre chaque sortie à posteriori en analysant mes données.  En plus d’un usage quotidien, il me permet de réaliser un historique de mes saisons cyclistes (toutes mes sorties sont sur Strava depuis début 2014).

Le marché du GPS pour cyclistes est dominé par des marques que l’on retrouve aussi pour certaine sur le marché automobile. Garmin en est l’acteur principal, mais des marques telles que Wahoo, Polar, Sigma, Bryton, Suunto et Leyzyne proposent des compteurs GPS intéressants.

L’utilisation de la puce GPS de votre smartphone couplée à une application comme Strava est une solution adoptée par beaucoup de débutants. De nombreuses marques proposent des supports vélo pour smartphone très fiables qui maintiennent votre appareil mobile en toute sécurité. Même si c’est une solution très accessible, vous serez rapidement limités par certaines fonctionnalités dont vous n’aurez pas l’accès : suivre un itinéraire, certaines données des capteurs (puissance notamment) …

Newsletter - Formulaire

Quelles sont les fonctionnalités dont j’ai besoin ?

La première question que vous devez vous poser pour choisir votre compteur vélo est à propos de ses fonctionnalités. On peut distinguer deux types de catégories de compteurs :

  1. Ceux qui ne proposent « que » l’affichage et l’enregistrement des données (vitesse, altitude, fréquence cardiaque, cadence, puissance, température …).
  2. Ceux qui proposent un système de cartographie afin de suivre un parcours préparé à l’avance, générer un parcours aléatoire et vous guide tout au long du parcours.

carte compteur gps vélo

En règle générale, les appareils GPS avec système de cartographie sont plus coûteux car ils disposent de cartes intégrées, d’une mémoire supplémentaire, d’un logiciel de navigation et souvent d’un écran beaucoup plus grand pour exploiter toutes ces informations.

Les GPS classiques (c’est également le cas pour ceux équipés d’un système de cartographie) fournissent, en temps réel, toutes les données qu’un cycliste peut souhaiter, avec la possibilité d’une analyse détaillée après la sortie.

Le choix du compteur GPS dépendra de vos besoins et du budget que vous êtes susceptible d’investir.

La connexion avec un smartphone

Certains modèles de compteurs GPS proposent la connectivité avec les téléphones mobiles. C’est notamment le cas des modèles Garmin Edge 1000, 1030 et Wahoo Elemnt Bolt. Cette connectivité permet de transmettre des données via le Bluetooth et accéder à des fonctionnalités supplémentaires : 

  • Alertes d’appel
  • Réception des sms directement sur le compteur (et réponse avec des messages pré-configurés)
  • Importer un parcours sans passer par l’ordinateur

Taille d’écran et Affichage

D’une manière générale, plus l’écran est grand, plus l’information sera facile à lire. Vous pourrez également afficher plus d’informations à l’écran sans avoir à passer à une autre page. Cependant, ils sont également plus encombrant et risquent plus de tomber, notamment si vous pratiquez le VTT.

Sur le marché des compteurs GPS, il en existe de toutes les tailles. Du Garmin Edge 25 et sa taille compteur de poche, au gigantesque Garmin Edge 1030, il existe aussi des tailles intermédiaires plus standard tels que le Garmin Edge 820 ou le Wahoo Elemnt Bolt.

Comme les smartphones, les compteurs GPS récents sont de plus en plus fréquemment équipés d’écran couleur (surtout pour les compteurs avec fonctions de navigation).

Les écrans tactiles sont également en train de devenir rapidement une norme sur les appareils plus récents, car ils permettent de simplifier le défilement des pages une fois sur le vélo. En revanche, certaines marques comme Wahoo conservent volontairement les boutons cliquables en bas de compteur.

wahoo bolt

Les capteurs des compteurs GPS

En plus de réceptionner les données GPS et afficher les données classiques de vitesse, distance, altitude … Les compteurs GPS modernes proposent pour la plupart (seuls les GPS entrée de gamme n’en sont pas équipés) une connexion Ant+ et/ou Bluetooth qui permet de coupler différents capteurs de données.

Si vous souhaitez connecter une ceinture cardiaque à votre compteur GPS, il faut au préalable s’assurer que le compteur soit compatible avec le protocole  ANT+, et que la ceinture le soit également.

Si c’est le cas, vous pourrez ajouter très facilement la ceinture qui sera détectée par le compteur et vos données cardiaques seront affichées sur les écrans de données visibles lorsque vous roulez.

Si vous souhaitez intégrer des capteurs de données, assurez-vous que le compteur soit équipé du protocole de connexion ANT+

Certaines marques de compteurs proposent directement des packs constitués du compteur, des accessoires et de certains capteurs tels que la fréquence cardiaque ou la cadence. Les capteurs de puissance, plus coûteux, ne sont jamais compris.

Avant de choisir votre compteur, il est bon de vous poser la question de vos besoins en matière de capteurs. Si vous pensez avoir rapidement besoin de davantage de données, mieux vaut investir directement dans un compteur avec capteurs, plutôt que de passer par une solution moins chère mais complète.

Analyse des données

Une fois votre sortie terminée, vous enregistrez vos données et maintenant : Comment analyser ses données du compteur GPS ?

De nombreuses plateformes, proposées par les marques de compteurs ou non, vous permettent d’uploader vos sorties et de consulter vos données. Je peux citer :

  • Garmin Connect (la plateforme de Garmin)
  • Sigma Data Center (logiciel de la marque Sigma)
  • Strava (l’inconditionnel qui peut être lié avec d’autres services de cette liste)
  • Trainingpeaks (interface en anglais mais de plus en plus utilisée)
  • GoldenCheetah (particulièrement utile si vous utilisez un capteur de puissance)
  • Polar Flow (la plateforme de Polar)

strava screenshots

Les compteurs GPS pour les débutants

Il y a quelques années, la solution que l’on recommandait aux débutants pour enregistrer leurs kilomètres était un compteur sans fil (avec un aiment sur la roue). En plus d’être assez peu fiable, ces compteurs ne permettaient pas d’enregistrer les parcours et les routes sur lesquelles vous étiez passées au cours de votre sortie. Aujourd’hui, le marché du compteur GPS pour vélo s’est démocratisé et l’on trouve des produits entrée de gamme à moins de 60€.

Mes recommandations :

  • Bryton Rider 15 : Idéal pour débuter, Bryton propose ce compteur GPS entrée de gamme qui possède également la connexion aux capteurs (non fournis), ce qui vous permettra par la suite si l’envie vous en prends, de le connecter avec une ceinture cardiaque ou un capteur de cadence. Pour l’avoir offert à un ami qui débutait dans le vélo, je ne peux que vous le recommander.
  • Garmin Edge 520 : L’un des compteurs les plus vendus, sa fiabilité et sa polyvalence n’étant plus à prouver. En plus d’être assez compact, ce compteur est compatible avec les capteurs ant+, les segments Strava ainsi qu’un système de cartographie. Parfait pour débuter et bénéficier déjà de la plupart des fonctionnalités des compteurs haut de gamme (la taille de l’écran en moins).

Les compteurs GPS pour les expérimentés

En plus des fonctionnalités basiques, les compteurs haut de gamme se démarquent par leur taille d’écran, leur analyse de donnée en temps ou encore avec des fonctions sociales tel que l’envoi et la réception de sms directement sur votre compteur vélo. Certains, c’est notamment le cas des Garmin haut de gamme, possèdent un système de cartographie similaire à ceux embarqués dans les voitures :  en rentrant une adresse ou un lieu, le compteur nous trace automatiquement un parcours à suivre.

Mes recommandations :

  • Garmin Edge 1030 : La Rolls Royce des compteurs de chez Garmin. Un écran tactile de 3,5 pouces et un système de cartographie ultra-développé. On retrouve aussi toutes les fonctionnalités des autres compteurs Garmin (entraînements, capteurs, Training Effect, Segments Strava Live …). Malgré des défauts certains (dalle de l’écran qui a tendance à devenir blanche avec le temps…) c’est un compteur qui se positionne tout en haut de la liste des meilleurs du marché.
  • Wahoo ELEMNT Roam : Le compteur phare de la marque Wahoo possède un écran couleur non tactile (les boutons sur le bas du compteur étant un parti-pris), un système de cartographie et tous les outils nécessaire à un entrainement calibré (import des séances depuis TrainingPeaks…). C’est un compteur qui se veut simple d’utilisation tout en restant ultra-complet.
Newsletter - Formulaire